Mère-bi/La Mère

Mère-bi/La Mère

 

« MÈRE-BI , LA MÈRE »

http://www.tv5.org/TV5Site/webtv/video-7346-Mere_Bi_la_mere.htm

http://www.ina.fr/video/CPD09001141/mere-bi-la-mere.fr.html

Un portrait d’Annette Mbaye d’Erneville

par Ousmane William MBAYE


 

 

 

;Première journaliste du Sénégal, aujourd’hui &a circ;gée de 82 saisons des pluies, Annette Mbaye d’Erneville s’est très t&ocir c;t sentie concernée par le développement de son pays.

Militante de la premi& egrave;re heure pour la cause de l’émancipation des femmes, elle est à la fois une pionnière et une anti-conformiste. Filmer cette génération de battantes que sont nos mères. Filmer ma mère !

Née à Sokone en 1926, enfant de la période coloniale, elle est partagée entre une éducation un peu « vieille France » et un amour viscéral pour sa terre et ses traditions sérères. Partie étudier à Paris en 1947, elle plonge dans le milieu intellectuel des années 50 et y rencontre tous ceux qui bâtiront les Indépendances. Elle fonde une famille, enregistre ses premières émissions radio et se forme au journalisme. Sentant venir les Indépendances, elle rentre au Sénégal en 1957 pour servir son pays !

L’écrivain sénégalais Boubacar Boris DIOP, dira d’elle :

"C’est qu’ayant traversé notre siècle en vraie femme de communication, beaucoup d’autres destins se sont emmêlés au sien … sa mémoire est restée prodigieusement intacte et quand on l’écoute, la surprise est grande de l’entendre égrener tant de noms de personnages illustres ou anonymes et, surtout, de générations si différentes."

 

 

 

Senegal’s first  journalist, now 82 rainy seasons old, Annette Mbaye d’Erneville has been very early, concerned by the development of her country . Militant from the first hours of the woman's emancipation cause, she has been a pioneer activist and anti-conformist.
"Capturing a generation of pioneers who are our mothers, capturing my mother!"


Born in Sokone in 1926 as a child of the colonial period, she is "torn "by her education “vieille France"  and her love for her country of origin and Serer tradition.
During her university education in Paris in 1947, she immersed herself in the intellectual circles of the 50s and met those who built  the independence throughout Africa.
There, she founded a family, recorded her firsts radio programs, got a journalism diploma. In 1957, she returned to Senegal to serve her country. !
 
The Senegalese writer, Boubacar Boris Diop, described  Annette d’Erneville, as follows:
"It is that having lived our century as a true communication woman, a lot of other destinies encountered hers . . . her memory is still sharp and when we listen to her, it is so surprising to hear her recount so many famous historic characters or unknown people and most of all, from so many different generations."

 

 

 

  • Mention spéciale :«Prix du personnage » Compétition Documentaire long-métrage Journées Cinématographiques de Carthage 2008
  • Prix DGCD du Meilleur Documentaire   5ème Festival des Cinémas Africains de Bruxelles, Afrique Taille XL 2009
  • Mention Spéciale au Festival des ECRANS NOIRS de Yaoundé 2009
  • Grand Prix du Documentaire au festival « IMAGE et VIE » Dakar 2009
  • Ouverture du Festival du cinéma africain de Khouribga 2009
  • FEMI d'OR  2010 du Documentaire au Festival International du Cinéma de Guadeloupe
  • Prix du Meilleur Documentaire au FESTICAB (Burundi) 2010

 

Titre : Mère-bi, la mère

Genre : Documentaire de création

Durée : 55 minutes

Supports disponibles : Béta Num, Beta SP, DV CAM, DVD

Langue : Français et Wolof sous-titré français

Année : Octobre 2008

4/3 - Couleur - Son stéreo

 

Scénario et Réalisation : Ousmane William Mbaye

Montage : Laurence Attali

Images et Son : Ousmane William Mbaye

Mixage : Laurent Thomas , Anne Louis

Musique : Doudou Doukouré

Archives : INA – RTS

 

Producteur Délégué : Les Films Mame Yandé ( Dakar)

Co-Producteur : Autoproduction (Paris)

Associé : Ina (Paris) 

Avec la participation du :

Fonds Image Afrique du Ministère français des Affaires Etrangères.

Et le partenariat de :

Eiffage Sénégal, Air France Dakar, Le Bideew

 

 
 
 
 
 
 
 
 
×